Sensibilisation sur les violences sexuelles et sexistes sur le lieu de travail, Guéret, 7 juin 2016

Mettre des mots sur ces violences, comment agir, à qui s’adresser, quelles sont les responsabilités de l’employeur ?

Sensibilisation sur les violences sexuelles et sexistes sur le lieu de travail, Guéret, 7 juin 2016L’ACIST23 a organisé le 7 juin dernier une matinale sur le thème des violences sexuelles et sexistes sur le lieu de travail.

Une cinquantaine de personnes (acteurs de l’entreprise) avait fait le déplacement pour en savoir plus sur la manière d’agir face à ce type de comportements.
Le préfet de la Creuse, Philippe Chopin, a fait l’honneur de venir ouvrir les débats par une allocution.

Le colloque animé par Isabelle Méaume, psychologue du travail, a permis de développer les aspects sociétaux, juridiques, préventifs et entrepreneuriaux de ces violences en présence de plusieurs intervenants.

Violences sexuelles et sexistes, de quoi parle-ton ?

  • Mme Sophie RAIX, Déléguée Départementale aux Droits des Femmes et à l’Égalité à la DDCSPP
  • Mme Joane CHABASSIER, Docteure en sociologie à l’Université de Limoges, laboratoire GRESCO

Que dit la loi ? Quelle est la responsabilité de l’employeur et des différentes instances ?

  • Me Stéphanie DUFRAIGNE et Me Morgane FARIN, Cabinet HADES AVOCATS

Comprendre pour mieux accompagner

  • Dr Marie-Paule APTEL, Médecin du Travail ACIST 23
  • Mme Isabelle MEAUME, Psychologue du Travail ACIST 23

Comment sont traitées les plaintes de violences sexuelles et sexistes aux prud’hommes ?

  • M. Jean-Pierre NICOULAUD, Conseiller Prud’homme employeur

Le Médecin inspecteur régional de la DIRECCTE, Mme Nadine RENAUDIE a clôturé cette matinale en rappelant que l’ACIST23 avait déjà organisé un colloque en 2014 sur le même thème auprès du public des services d’aides et de soins à domicile et en insistant sur la prévention et le rôle des services de santé au travail.

Une plaquette de prévention a été élaborée afin de sensibiliser les salarié(e)s à ce risque.
L’objectif est de leur apporter des éléments de réponses sur la définition de violences sexuelles et sexistes et l’attitude à adopter si les salarié(e)s s’y trouvent confronté(e)s.