Maintien dans l’emploi

Travailleur handicapé ? Inaptitude au poste de travail ?

Le médecin du travail participe à l’intégration « sociale » et professionnelle, dans l’entreprise, des personnes en situation de handicap. Mais qu’en est-il quand l’aptitude au poste de travail est modifiée du fait de la survenue de problèmes de santé ou de situation de handicap ?

Comment prévenir la désinsertion professionnelle préjudiciable pour l’entreprise (perte de compétences, conséquences financières).

Le maintien dans l’emploi concerne les salariés dont les problèmes de santé et/ou le handicap surviennent ou s’aggravent :

  • Travailleurs handicapés
  • Seniors
  • Salariés en souffrance au travail
  • Salariés fragilisés
  • Aider à la décision d’aptitude, restriction d’aptitude ou d’inaptitude
  • Participer la réduction des maladies professionnelles (TMS, CMR…)
  • Favoriser l’orientation du salarié vers des structures ou praticiens adaptés à ses difficultés

Ses objectifs, par des mesures les mieux adaptées :

  • Favoriser l’aide au retour à l’emploi pour de lourdes pathologies (polytraumatisés, cancers…)
  • Aider à la décision d’aptitude, restriction d’aptitude ou d’inaptitude
  • Participer la réduction des maladies professionnelles (TMS, CMR…)
  • Favoriser l’orientation du salarié vers des structures ou praticiens adaptés à ses difficultés