La vaccination ouverte à tous les adultes sans condition et aux adolescents de 12 à 17 ans compris.

Depuis le 15 juin 2021, ouverture de la vaccination à toute personne âgée de 12 ans et plus

Les adolescents âgés de 12 à 17 ans peuvent se faire vacciner contre la Covid-19. Sur la base du volontariat et avec l’accord de l’un des 2 parents (ou titulaires de l’autorité parentale), ils devront se rendre, au choix :

  • Dans un centre de vaccination ;
  • Chez leur médecin traitant (généraliste ou spécialiste), en pharmacie, en cabinet infirmier ou sage-femme, ainsi qu’à domicile ou au sein des services où ils sont suivis ;
  • Dans le service de santé au travail.

Passe sanitaire et vaccination pour les jeunes en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation : aucune dérogation n’est prévue. Tout comme les employés des secteurs professionnels soumis au pass sanitaire, ils devront fournir un schéma vaccinal complet ou un document attestant de leur négativité à la Covid-19 à partir du 30 août. Les salariés mineurs auront jusqu’au 30 septembre pour remplir ces obligations.

Pour en savoir plus sur la vaccination des mineurs, consultez le site du Ministère des Solidarités et de la Santé

Pour certaines professions, la vaccination est obligatoire :

Au contact des personnes les plus fragiles, les personnels des établissements et services sanitaires et médico‑sociaux ont jusqu’au 15 septembre 2021 pour être vaccinés, ou jusqu’au 15 octobre 2021 s’ils ont déjà reçu une première dose de vaccin.

Quels sont les professionnels concernés ?

Tous les personnels (y compris administratifs) des établissements de santé, des établissements médico-sociaux (Éhpad, USLD, résidences autonomie, structures handicap avec ou sans hébergement et y compris non médicalisées), des établissements sociaux rattachés à un établissement de santé (LHSS, LAM, CSAPA, CAARUD, CLAT, CEGGID).

  • Les aides à domicile intervenant auprès des personnes touchant l’APA ou la PCH, dans le cadre de services à domicile ou en tant que salariés des particuliers employeurs,
  • Les personnels des entreprises de transport sanitaire (y compris taxis conventionnés),
  • Toutes professions du livre IV du Code de la santé publique, conventionnées ou non, et professions à usage de titres, ainsi que leurs salariés (par exemple, secrétaires médicales, assistants dentaires),
  • Tous les étudiants en santé,
  • Les pompiers (professionnels et volontaires) des services d’incendie et de secours,
  • Les personnels des services de santé au travail.

Ne sont pas soumis à l’obligation vaccinale :

  • Les salariés des entreprises extérieures intervenant ponctuellement dans ces lieux, c’est-à-dire de manière non récurrente pour des tâches de très courte durée. Ces intervenants ponctuels devront cependant présenter un passe sanitaire à compter du 30 août 2021.
  • Les personnes justifiant d’une contre-indication à la vaccination.

Pour en savoir plus sur l’obligation vaccinale, consultez le site du ministère des Solidarités et de la Santé.

Le saviez-vous ?

  • Afin de faciliter l’accès à la vaccination, les salariés sont autorisés à s’absenter de leur lieu de travail pour un rendez-vous en centre de vaccination.
  • Passe sanitaire : pas d’obligation pour venir dans les locaux de votre service de santé au travail. La loi précise que le passe sanitaire n’est pas obligatoire pour les rendez-vous qui concernent la santé au travail. Il ne sera donc pas demandé au salarié qui vient consulter ou se faire vacciner de présenter ce document lors de sa visite dans les locaux de l’ACIST23.

L’ACIST23 maintient sa mobilisation pour continuer à accompagner les entreprises et les salariés dans la crise sanitaire et reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Contactez nos équipes dès à présent :

ACIST23 a votre écoutePar téléphone : 05 55 52 63 29 du lundi au jeudi de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h30. Le vendredi de 8h30 à 11h 00. Le vendredi de 8h30 à 11h 00.

Par mail : contact@acist23.fr

Vaccination COVID-19 : un site internet pour télécharger ses attestations après chaque injection reçue. En savoir plus